Météo
Veuillez patienter nos météorologues tentent de comprendre les graphiques...
Top Site

Vote toutes les deux heures!
Une rencontre inattendue.. PV Danse macabre. [Déconseillé aux -10] FINIS



 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Une rencontre inattendue.. PV Danse macabre. [Déconseillé aux -10] FINIS

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Étoile du Mistral

avatar

Messages : 98
Date d'inscription : 26/03/2015
Age : 16
Localisation : Chez camads

MessageSujet: Une rencontre inattendue.. PV Danse macabre. [Déconseillé aux -10] FINIS   Jeu 16 Avr - 2:11


  
  

  
wake me up when september ends.

  
La beauté de la nuit, la beauté des gens.

  

 

Le vent fouettait mes longues oreilles grises et mon pelage tigré flottait doucement autour de moi comme une couverture du clan des étoiles. Mes yeux émeraude fixaient le lac calme en cette belle nuit de printemps dérangée par le doux vent tiède. Le vent s'infiltrait dans les buissons autour du lac, créant un bruit de sifflement hypnotisant. La petite île au centre du lac brillant étaient anormalement calme, les arbres créant des mouvements qui me rendait anormalement calme avec leurs longues branches brunes. J'aimais énormément cet endroit calme et serein, c'était comme ma deuxième maison après mon clan. Quand j'étais petite, disons 7 lunes, je m'étais rendus à ma première assemblée ici. La vue des arbres géants et du lac imposant m'avait tout de suite charmée : Les autres apprentis avaient miaulé de peur comme des petits chaton devant des guerriers ennemis. J'avais bien rie et je m'étais aventuré dans l'eau du lac maladroitement, accompagné du lieutenant qui me regardait en souriant. Je crois que c'était mon plus beau souvenir de mon enfance... Le lieutenant qui me souriait et les autres qui me lançaient des regards furieux. Je me renfrognai tout seul en pensant à se souvenir et un léger sourire vint s'installer sur mes babines en pensant que maintenant, j'étais rendus LA cheffe. Et non eux. Je rigola subtilement et me glissa doucement dans l'eau du lac, faisant trembler le reflet des astres se reflétant à la surface. Le froid du lac me harponna d'un coup et me laissa le souffle coupée, mais je me repris et commença à faire quelques tours sur moi même en remuant mes oreilles. J'adorais faire ça ! Après quelques minutes de solitude et d'amusement sincère, je retournai au bord et m'ébrouant en secouant mon pelage maintenant détrempée. Génial ! Je m'étirai longuement et tout à coup, sentis une odeur étrange. Je me figeai sur le coup et me tourna lentement sur moi-même en regardant tout autour du lac. Une odeur d'un matou venait de me passer sous le nez... Je plissai doucement les yeux d'un air suspicieux et attendis sur le rivage, les muscles crispés et le pelage légèrement ébouriffé.
  

    
  

  
codage de whatsername.

▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼

Spoiler:
 

J'ai eu une rose de Txo, Camads et Pillonchou  :<3:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Etoile Macabre.

avatar

Messages : 89
Date d'inscription : 12/04/2015
Age : 18

MessageSujet: Re: Une rencontre inattendue.. PV Danse macabre. [Déconseillé aux -10] FINIS   Sam 9 Mai - 18:54

❝ J'ai longtemps parcouru le chemin❞
« La nuit arrive doucement
Ta voix me hurle d’arrêter
Le silence devient pesant
Le temps s’est tout à coup figé. »


La nuit arrivait, Danse Macabre se prit une souris sur le tas de gibier et parti la manger dans un coin isoler. Il ne voulait voir personne. Son père était blessé, il était entre la vie et la mort. Comment Danse ferait-il sans lui ? Qui serait son repère ? Son héros ? Il ne voulait pas penser à ça. Pas plus à sa mère, qui l’avait abandonné à sa naissance. Non, il ne le voulait pas. Pourtant, les images de son enfance passaient en boucle dans sa tête. De ses premiers pas, ses premières fugues à tout le reste. De son baptême d’apprenti, à ses premiers combats. Et à la fierté de son père, quand Danse fut nommé guerrier, puis lieutenant.  Toutes ces images repassaient en boucle, ne laissant aucun moment de répit au guerrier. Il fallait qu’il dorme, pour faire disparaître ces images, le temps de quelques heures. Danse fini sa souris sans aucune faim, puis alla dans la tanière afin de dormir un peu. De calmer son esprit. Son père allait bientôt mourir, il le savait. Ce qu’il ne savait pas, c’est qu’avant de rejoindre les étoiles, ce dernier allait lui dire le nom de sa mère.
 
Cette nuit fut assez agitée pour le lieutenant. IL pensait que les images partiraient s’il dormait, mais ce ne fut pas le cas. Au contraire, elles fussent beaucoup plus nombreuses, et douloureuses. Alors au milieu de la nuit, il partit faire un tour dans les bois. Puis, se laissant guider, il finit par arriver au lac brillant. C’est un lieu paisible, où la lune reflète sur l’eau, ce qui rend l’endroit magnifique. C’est le lieu des assemblées de clans. L’endroit est calme, serein. Comme si, dans cet endroit, l’horreur du monde ne pourrait jamais le toucher. Comme ci, c’était immortel.  Danse avança doucement, contemplant le paysage qui s’offrait à lui. Les branches des arbres remuants au rythme du vent. L’eau calme, paisible, en harmonie avec le reste. Et cette petite île, solitaire, au milieu de ça. Calme, sereine. Le lieutenant senti une odeur d’un chat de clan adverse. Il se figea, et huma l’air. C’était une femelle. Danse avança, pas par pas, très lentement. Il ne voulait pas l’effrayer. A quoi bon ? Il ne voulait pas se battre non plus. Au bout de quelques pas, reconnaissant la Cheffe du clan du Soleil Levant, Danse s’arrêta :
 

« Belle nuit, tu ne trouves pas ? »  dit-il en contemplant le ciel. 

▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼


J'ai eu une rose de Lumi et Mistral ♥️


Dernière édition par Danse Macabre. le Sam 23 Mai - 2:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Étoile du Mistral

avatar

Messages : 98
Date d'inscription : 26/03/2015
Age : 16
Localisation : Chez camads

MessageSujet: Re: Une rencontre inattendue.. PV Danse macabre. [Déconseillé aux -10] FINIS   Mar 12 Mai - 2:15


  
  

  
wake me up when september ends.

  
citation de la mort qui tue et qui si possible tiens sur une ligne.

  

 

Je regardai attentivement le mâle qui venait d'arriver et qui m'avait parler. Je restai silencieuse quelque instant, histoire de le replacer, et je compris que c'était Danse Macabre. Je l'avais déjà remarqué à quelques assemblés, oui oui... Mon regard s'attarda sur lui. Il avait un long pelage blanc, des muscles et de jolies yeux bleus. Les miens, émeraude glacé, se détournèrent après avoir hoché ma tête fine. Mon cœur froid et rigide grogna et secoua sa petite tête comme si il refusait que je parle à quelqu'un. J'étais venus ici pour être tout seul, non de dieux, je ne pouvais pas l'être ? Je secouai mes poils et les gonflais pour être au chaud et m'assis face au lac. Mon regard perdu se promena sur celui-ci et je me tournai lentement vers Danse Macabre pour le scruter. Il me faisait penser à... Un petit que je côtoyais étant petite. Narcissique... J'émis un léger bruit, comme un grognement, avec ma bouche et plissai mes yeux vert émeraude vers lui. Après quelques minutes, je répondis d'une voix froide mais neutre :

Oui, belle nuit. Je pris une pause et recommençai d'une voix moins froide : On dirait que tout est figé dans le temps. Loin du remous des clans.

Et ça, c'était vrai... Les paroles, les guerres, le train train matinal... Je lâchai un bref soupire et fermai mes yeux en inspirant l'air de soirée. Je jetai un autre coup d’œil vers le mâle et ne pus m'empêcher de penser qu'il n'était pas trop mal.. Si il avait été dans mon clan... Je secouai vivement ma tête en retenant un rire et me tournai le visage vers le ciel. Ah, les mâles. Ah, les femelles...
  

    
  

  
codage de whatsername.

▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼

Spoiler:
 

J'ai eu une rose de Txo, Camads et Pillonchou  :<3:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Etoile Macabre.

avatar

Messages : 89
Date d'inscription : 12/04/2015
Age : 18

MessageSujet: Re: Une rencontre inattendue.. PV Danse macabre. [Déconseillé aux -10] FINIS   Sam 23 Mai - 2:16

❝ J'ai longtemps parcouru le chemin❞
« Pendant quelques instants
Pouvoir respirer
Sans avoir peur de se faire tuer.»


La Cheffe mit du temps à répondre. Comme si elle ne voulait pas parler. Peut-être voulait-elle être seule. Danse Macabre ne rajouta rien. Il se contenta de fixer le paysage qui l’entourait, pour la énième fois. Au bout d’un moment, il le connaîtrait par cœur. Bientôt, il pourra décrire chaque parcelle de cette vue. Il pourra conter la douce mélodie que fait le vent se mariant aux branches des arbres, le bruissement de l’eau. Il pourra décrire au millimètre près la petite île, au milieu de cette eau. Il pourra narrer que la nuit était calme. Sereine. Mais il ne le fera pas. Parce que tout ce qu’il se rappellera, ce sont ces images, qui continuent de tourner en boucle dans sa tête. Comme si quelque chose n’allait pas. Il manque une pièce à son puzzle. Il manque une pièce à son enfance. Un bout de lui, qui lui a été retiré. Comment peut-il lui manquer, si Danse ne l’a jamais connu ? Comment, un morceau manquant de sa vie peut-il avoir autant d’influence sur l’humeur maussade du minet ? Danse fut sorti de sa torpeur grâce à la voix de la Cheffe adverse.

La femelle avait raison. Cette instant, cette nuit, c’est comme si les clans n’étaient pas en conflit. Comme si, pendant quelques heures, ils avaient le droit à un peu de répit. Danse contempla la femelle. Elle était élégante, avec son poil court gris-brun. Mais ce qui marqua le plus le chat, ce sont ses yeux. Autant ceux du minou était d’un joli bleu, autant ceux de la chatte étaient  d’un magnifique verts. Danse ne les avaient jamais remarqués. Il faut dire qu’il n’avait jamais réellement regardé les femelles des clans adverses. Ces yeux la représentent la forêt, quand le soleil est au plus haut, et que tout devient vert. Mais, ce qui marqua le plus le minet, ce sont ces lueurs froides. Danse détourna la tête, à quoi bon continuer à la contempler. Cela ne mènerait à rien. Il reprit donc, d’une voix calme :
« Exactement. Comme si, le temps de quelques heures, nos Ancêtres nous accordent une pause. »

▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼


J'ai eu une rose de Lumi et Mistral ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Étoile du Mistral

avatar

Messages : 98
Date d'inscription : 26/03/2015
Age : 16
Localisation : Chez camads

MessageSujet: Re: Une rencontre inattendue.. PV Danse macabre. [Déconseillé aux -10] FINIS   Lun 25 Mai - 1:07

Mes yeux verts jade scrutèrent le lac avec insistance en essayant de ne pas croiser le regard du matou blanc. Une voix froide et lointaine chantonnait dans sa tête, lui rappelant que sa place n'était pas ici mais dans son clan. Pas dans le calme, mais en train de calmer les esprits et pensées tumultueuse de son clan. Un léger grondement à peine perceptible sortir de ma gorge et je remuai vivement mes oreilles comme pour chasser une mouche imaginaire. Il n'était que la nuit et mon lieutenant s'organiserait des patrouilles matinales. Je fermai lentement mes yeux et me concentrai sur les bruits autour de moi, le corps encore un peu tendu. Les grillons qui chantaient, le vent calme dans les arbres et les quelques quenouilles.. Le chant d'amour des grenouilles. Je rouvris mes yeux et envoyai un regard empli de haine à ceux-ci comme s'ils étaient la source de mon malheur. Pfeuh, qu'elles étaient idiote ces grenouilles. Je grattai le sol de ma patte droite en tendant l'oreille vers le mâle quand j'entendis son intonation calme et sereine.

Exactement. Comme si, le temps de quelques heures, nos Ancêtres nous accordent une pause.


Un minuscule sourire affirmatif flotta sur mon joli visage et je 'hochai la tête en dévoilant mes crocs pour bailler. Nos Ancêtres, nos Ancêtres... Des fois, lors de mes passes plutôt mauvaises, je les maudissais de m'avoir nommé cheffe. Mais au fond de mon être, je le savais que ce n'était pas de leurs fautes. Car même si cela aurait été ma destinée et qu'ils l'auraient voulu au plus profond d'eux... Si ma petite moi encore idiote n'aurait jamais voulu diriger le clan et que ses parents auraient été encore là... Je ne serais jamais devenu chef. Je reniflai brièvement en jetant un regard froid et neutre vers le ciel. Au moins, comme avait dit Danse Macabre, ils nous laissaient quelques minutes de repos ici. Je soupirai et décidai de répondre à la question de mâle, histoire de ne pas être trop impolie, après quelques minutes.

-Oui, j'imagine... Surtout quand on est cheffe. Je pris une pause et tournai ma tête dans un mouvement gracieux vers le mâle. Mais toi, j'y pense, tu es Danse Macabre n'est-ce pas ? Le lieutenant du clan du, euh.. Zénith ? Ou soleil couchant...

▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼

Spoiler:
 

J'ai eu une rose de Txo, Camads et Pillonchou  :<3:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Etoile Macabre.

avatar

Messages : 89
Date d'inscription : 12/04/2015
Age : 18

MessageSujet: Re: Une rencontre inattendue.. PV Danse macabre. [Déconseillé aux -10] FINIS   Dim 14 Juin - 18:10

❝ J'ai longtemps parcouru le chemin❞
« Des images, me reviennent
Comme un souvenir tendre
Une ancienne ritournelle
Autrefois en décembre»
Anastasia, loin du froid de décembre


Comme ça, elle ne savait pas de clan appartenait le matou. Ce dernier ne s’en étonna même pas. Il était assez discret lors des assemblées, et rester le plus souvent seul. Surtout maintenant que son père est décédé. C’était un peu son repère, son ancrage. Le minet ne dit rien. Il se tut, le temps de réfléchir à un je ne sais quoi. Peut-être devrait-t-il partir à la recherche de sa mère ? Et quitter son clan alors qu’il en est le lieutenant ? Non. Son clan est la seule famille qui lui reste. Le seul endroit où le souvenir de son père y est constant, autre que dans sa tête. Il ne partirait pas, du moins, pas tant qu’il n’en sait pas plus sur sa mère. Des souvenirs refirent surface. 
Nuage Macabre rentra au camp, tout heureux. Il se dirigea vers son père, les étoiles plein les yeux. Il venait de finir ses premiers combats contre les autres apprentis, et il les avait tous vaincu. 

« - Papa, papa tu devineras jamais !
Ne me dit pas que tu as fait une bêtise et que tu dois encore aider les anciens ? fit son père en rigolant.
Mais non ! J’ai gagné tous mes combats attends, je te raconte ! »
Il parla pendant plusieurs minutes, sous les yeux amusés et fier de son père. Il décrit tous ses gestes, les mimant en même temps. 
Le souvenir frappa en pleine face Danse Macabre. Il ferma les yeux, et huma l’air doucement, le temps de reprendre ses esprits. Son père était très fier de lui ce jour. Pour le félicité, ils étaient partis faire une partie de chasse ensemble, et son pro géniteur lui laissa le plus gros gibier à manger.  Danse s’en rappelle comme si cette scène s’était passée la veille. C’est fou comme certains souvenirs restent précis. 
 
Ses esprits repris, Danse ouvra les yeux. Il ne pourra plus rien faire avec son père maintenant. A part dans ses rêves, du moins. Il décida qu’il était temps de répondre à la cheffe. 
 
Danse Macabre, lieutenant du Soleil Couchant, à votre service ma chère, dit-il avec amusement. 
Désolée, je n'étais pas très inspirée  

▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼


J'ai eu une rose de Lumi et Mistral ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Étoile du Mistral

avatar

Messages : 98
Date d'inscription : 26/03/2015
Age : 16
Localisation : Chez camads

MessageSujet: Re: Une rencontre inattendue.. PV Danse macabre. [Déconseillé aux -10] FINIS   Lun 29 Juin - 0:33

Danse Macabre, lieutenant du Soleil Couchant, à votre service ma chère.

Il exulta sa phrase avec un amusement non caché. Son ton me fit frissonner de la tête aux pattes et je me tournai d'un air féroce vers lui, une lueur de reproche dans les yeux. Pourquoi le son de sa voix me faisait-il un tel effet ? On aurait dit que mon ventre allait exploser tant il était.. En mouvement ? Ou léger ? Je ne comprenais plus rien. Je n'avais jamais ressenti cette sensation avant.. Pourquoi quand je le regardais ? Pourquoi pas quelqu'un d'autre, comme un autre mâle de mon clan ? Mâle ? Je plissai légèrement mes yeux et me détournai, l'air froide. L'amour ? Non, pas possible. Même si j'aurais aimé ce mâle... C'était sûrement une erreur. De plus, c'était le lieutenant du soleil couchant. Danse Macabre, m'avait il dit... C'était un nom envoûtant. Je laissai ma queue bouger doucement au rythme des vagues en affichant un léger sourire béat. Il était grand, avec de beau yeu bleux et son pelage... J'aurais voulu m'y blottir jusqu'à ce que je meurs. Je me figé tout d'un coup et marmonnai d'un ton frustré :

-Vous trouvez ça drôle, vous ?!

Puis je refermai ma gueule lentement en esquissant rapidement une expression ahurie. Je venais de penser à lui pendant près de deux minutes sans m'en être rendu compte et après je disais plein de choses qui n'avait aucun rapport ? Mon dieux, il allait me prendre pour une idiote. Mais qu'est-ce que ça me faisait ?! Je m'en foutais qu'il pense ça de moi ! Ah non, c'était faux. Ou pas. Un débat silencieux se fit dans mon esprit pendant quelques minutes et j'autorisai enfin mon regard à se lever vers le mâle.

- Les grenouilles, c'est pas drôle. Je suis Étoile du Mistral, cheffe du clan du soleil levant... Si vous ne le saviez pas.

Il devait sûrement le savoir. Lors des assemblées, je prenais ma place tel qu'une cheffe le devrait. Je parlais presque toujours en premier et je n'étais pas une des plus calme... Esprit du Lion non plus, si je pouvais me le permettre. Nous étions plutôt du genre Tempête. En parlant d'esprit du lion, pourquoi est-ce qu'avec lui je ne ressentait qu'un lien de fraternité ?! Pourquoi pas avec ce mâle que je ne connaissais presque pas ? Au pitié, clans des étoiles, aidez moi...


▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼

Spoiler:
 

J'ai eu une rose de Txo, Camads et Pillonchou  :<3:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Etoile Macabre.

avatar

Messages : 89
Date d'inscription : 12/04/2015
Age : 18

MessageSujet: Re: Une rencontre inattendue.. PV Danse macabre. [Déconseillé aux -10] FINIS   Mar 30 Juin - 23:13

❝ J'ai longtemps parcouru le chemin❞
« Le sentiment fort
Que tu pourrais tout changer
Juste besoin de quelques efforts
Et nous serions récompensés.»
 
Danse contempla la jeune cheffe. Elle était plutôt jolie, sous son regard froid. Ses yeux nous contaient la forêt, la nature. Et son pelage nous rappelait les jours de mauvais temps, où le ciel est maussade, triste d’exister. Malgré cela, Danse la trouvait jolie. Ou devrais-je dire, élégante. Mais le minou ne voulait pas penser ça d’une femelle. Surtout de la cheffe du clan adverse. Appréciait les siens est déjà pas mal, il ne faut pas non plus trop pousser. Pourtant, quand il la regardait, il ne pouvait pas éviter ce sentiment de chaleur qui s’immisce au fond de lui. Il ne peut pas contrôler ses pensées, quand elles disent la trouver Magnifique. Tel l’Astre qui trône en cette douce soirée. Cet Astre qui illumine la nuit, comme la cheffe avait illuminé la sienne. Il ne pouvait pas penser ça d’Elle. Il n’en avait pas le droit. Parce que c’était le clan adverse, et surtout, parce qu’Elle en était la cheffe. Alors il partit loin, loin dans ses pensées. Il se repassa les souvenirs de son père, les rires, les sourires. Les joies, les bonheurs, les malheurs, les horreurs. Pour ne plus avoir à la contempler, à l’admirer. C’était un peu comme un coup de foudre. Enfin, pas vraiment. Danse la connaissait depuis longtemps, et la voyait depuis longtemps dans ses songes. Mais il ne disait rien. Secret. Mais Elle ne le connaissait pas, et l’avait sûrement jamais remarqué. Il faut dire que le matou est plutôt du genre solitaire. A chaque assemblée, il restait dans son coin, seul, et ne parlant à personne. Il L’observait juste. Avant, au temps où son père était toujours en vie, il lui parlait. Le jour de sa mort, il lui a même avoué les sentiments qu’il éprouvait pour la jeune cheffe. Puis son père est décédé.
 
Le matou fut coupé dans ses pensées par les paroles de la jeune Chatte. Il ne comprit pas de suite ce que la Chatte avait voulu dire. Mais bon, il ne chercha pas non plus. Parce que ces paroles n’avaient aucun sens. Danse venait de se présenter. Certes, il l’avait dit amuser de la situation. Mais bon, il ne comprenait tout de même pas les dires de la Cheffe. Alors il se replongea dans ses pensées. Du moins, il se retourna, pour contempler, une énième fois, le paysage qui lui offrait Mère Nature. Parce qu’il était aussi magnifique qu’Elle. C’était un magnifique soir pour qu’Elle fasse enfin sa connaissance. Parce que, même si cette relation est vouée à l’échec, même si Elle ne ressent sûrement rien pour lui, Elle sait maintenant qu’il existe. Et c’est déjà beaucoup, du point de vue du chat. Du moins, c’est tout ce qu’Elle pouvait lui offrir, d’après Danse. Parce que, même si lui L’aime depuis quelques lunes déjà, il n’a aucun espoir concernant cette relation, et les sentiments de la Cheffe. Et ça n’aurait aucun sens de toute façon. Comment un lieutenant et une Cheffe de clan adverse pourrait entretenir une relation amoureuse ? Ce n’est pas logique, et surtout, très dangereux.
 
Danse Macabre fut encore ramené à Terre ferme quand la Mistral se présenta. Et parla de grenouille. Pourquoi parlait-elle de grenouille ? Il n’y avait aucun rapport. Passons. Enfin, non, une autre question. Pourquoi se présente-t-elle, alors qu’elle est cheffe, et donc, qu’on la voit à chaque assemblée ? Cela n’avait aucun sens. Dans la tête de Danse, en tout cas. Les femelles, c’est compliqué-pensa-t-il. Il lâcha l’affaire. A quoi essayait de comprendre ? Ca ne servirait à rien. Il préféré plutôt répondre, mi-amusé, mi-sérieux :

- Je te connaissais déjà. Depuis longtemps, d’ailleurs. Tu es plutôt facile à reconnaître durant les assemblées. 

▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼


J'ai eu une rose de Lumi et Mistral ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Étoile du Mistral

avatar

Messages : 98
Date d'inscription : 26/03/2015
Age : 16
Localisation : Chez camads

MessageSujet: Re: Une rencontre inattendue.. PV Danse macabre. [Déconseillé aux -10] FINIS   Mer 1 Juil - 18:31

- Je te connaissais déjà. Depuis longtemps, d'ailleurs. Tu es plutôt facile à reconnaître durant les assemblées.

Je le regardai d'un air morose tandis qu'il parlait d'une vois amusée. Pourquoi est-ce que je devais toujours me ridiculiser devant des personnes que j'aimais bien ? Peut-être que je devrais partir sur-le-champ et ne plus jamais revoir ce mâle. Bien sur qu'il m'avait déjà repéré lors d'une assemblée, j'étais une chef non de dieux ! Mais Danse Macabre était un lieutenant, n'était-il pas supposé être proche d'Étoile du Thym lors des assemblées ? Pourtant, je ne l'avais jamais vu. Je penchai légèrement ma tête songeuse, et fixai un point devant moi. Il n'avait pas l'air timide, ni avec une sous-estime de sois... Il savait parler bien. Alors pourquoi se tenait il loin de tout le monde ? Mon regard vert jade remonta sur le mâle et je l'observai attentivement. Mouais. Ce n'était même pas de mes affaires alors je ne chercherais pas plus. Je m'adressai donc au matou d'un ton mi-figue mi-raisin :

- Moi, je ne vous ai jamais vu, même si vous êtes un lieutenant. Comment va Étoile du Thym, si je puis me le permettre ?

Je me félicitai silencieusement de la tournure de la conversation. J'allais pouvoir relaxer un peu en entendant les potins habituels de deux chats de clan ennemis qui se croisaient. Puis j'allais pouvoir me retirer doucement quand il aurait fini de parler, puis notre aventure finirait aussi vite qu'elle aurait commencé. Même si nous n'avions pas d'aventure... Pas encore. Je serrai vivement les crocs et essayai de boucher mon esprit à toute pensée. Il n'était même pas beau ! Je fixai mon regard vert sur le mâle et dictai à mon esprit qu'il se taise. Il avait un long poil blanc, duveteux et soyeux comme un nuage. Non ! Je voulais bien sûre dire que son pelage était... Laid. Non pratique. Il s'emmêlait partout et avait l'air non confortable.. On devait crever de chaleur sous ça, l'été ! Il n'avait même pas l'air rapide. Musclé, certes, mais j'étais des rares félins qui préféraient la course à la grosse bataille brute. Mais ses yeux étaient les pires. Deux ronds bleus foncés de la couleur de l'océan... Euhm, je préférais mes yeux vert. J'esquissai un reniflement dédaigneux vers ce mâle et pivotai vers les hautes herbes en ne daignant plus croiser son regard. Je ne voulais plus. J'avançai donc vers les hautes herbes, plus proche de l'eau, et penchai m'assis devant le grand lac majestueux. Est-ce qu'il m'avait suivi ? Je ne le savais pas, mais je m'écriai d'un ton furieux :

Non, je ne l'aime pas !

Le bout de ma queue tressauta nerveusement et mes oreilles se plaquèrent contre mon crâne. J'avais vraiment dit ça ?! Et si il était derrière moi ? Les poils de ma nuque s'hérissèrent dû à la colère et je m'entêtai à rester droite. Peut-être n'avait il rien entendu. Je respirai longuement de grosse bouffée d'air qui sentait l'humidité puis me calma énormément. Non, il n'avait pas entendu. Non, il n'avait pas entendu. De toute façon, si oui, je n'aurais qu'à lui dire qu'il avait mal entendu ou que je parlais de quelqu'un d'autres dans mon esprit. Bonne idée ! Je me préparai donc dignement à lui répondre d'une voix froide. Je lappai l'eau froide du lac aussi dignement que je pouvais le faire puis fit ma toilette d'un air serein. Je l'attendais d'un pas ferme, comme si c'était une bataille entre nous deux... Un peu bizarre comme sentiment.

▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼

Spoiler:
 

J'ai eu une rose de Txo, Camads et Pillonchou  :<3:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Etoile Macabre.

avatar

Messages : 89
Date d'inscription : 12/04/2015
Age : 18

MessageSujet: Re: Une rencontre inattendue.. PV Danse macabre. [Déconseillé aux -10] FINIS   Sam 4 Juil - 0:19

❝ J'ai longtemps parcouru le chemin❞
« Au loin l’écho de tes mots
Comme un souvenir qui panse mes maux
Un murmure, un silence, puis un cri
Qui me persécute dans la nuit. »
 
Danse pensait. Encore et toujours. Ce soir, il ne faisait que ça. C’était assez rare de sa part. Quoi que, non en fait. Il ne parlait plus beaucoup depuis la mort de son père. Il faut dire qu’il n’a pas vraiment d’amis dans son clan. Il n’a jamais été très proche des siens. Pourtant, il a réussi à devenir lieutenant. Sûrement grâce à son respect, à la lettre près, du code du guerrier. Et tout ce qu’il fait pour son clan, aussi. C’était la seule chose qui lui restait de son père. Puis, il se devait de continuer de faire tout son possible pour rendre fier son père. C’était sûrement la chose la plus important dans sa vie. Bien qu’il soit décédé, Danse n’a jamais cédé, n’a jamais pleuré. Il se montrait fort. Voulait l’être. Pourtant, au fond de lui, il était brisé. En mille et un morceaux, qu’il essayait de réparer comme il le pouvait. Il essayait de ne pas flancher. Parce que, finir au fond du gouffre, c’est ce qu’il redoutait le plus. Il sait que s’il tombe, il n’arrivera sûrement pas à se relever. Parce qu’il n’a personne sur qui compter, personne à qui parler. Personne qui l’aime, non plus. Enfin, du moins, c’est ce qu’il pense. Il est assez borné comme chat, et beaucoup trop dans son monde. Il ne cherche jamais à se faire apprécier. Tout ce qu’il veut, c’est se faire respecter. Dans sa tête, personne ne l’aime, à part son père. C’est fou comme on peut-être aussi aveugle parfois. 
Danse releva la tête. Etoile du Mistral venait de lui parlait. Il aimait beaucoup sa voix, d’ailleurs. Il l’a trouvé…mélodieuse ? Douce. Ou, quelque chose dans ce style la, en tout cas. 
- C’est normal que tu ne m’ais jamais vu. Je suis plutôt dans mon coin, à l’écart des autres. Sinon, Etoile de Thym va très bien. Et tu peux me tutoyer, au fait. Je ne suis plus vraiment un inconnu, maintenant que tu connais mon nom.
Danse sourit, discrètement. Cette situation le faisait rire. Allez savoir pourquoi, il se passe tellement bizarre dans la tête du matou. Peut-être le fait de se retrouver à côté de la personne qu’il aime, là, dans la nuit, avec personne pour les dérangeait lui faisait plaisir. Ou alors, peut-être trouvait-il seulement débile le fait que la Cheffe le vouvoyait, aussi. Tellement de chose, et tellement rien pouvait le faire rire.  C’était complètement paradoxal dans sa tête. Autant on pouvait parfois lui dire tout un tas de trucs où il rigolera. Autant, parfois, souvent, il aura envie de vous égorger avec ses crocs.  Un oxymore à lui tout seul. Il fut coupé dans ses pensées amusantes par la cheffe, qui parlait toute seule. Danse se demanda s’il devait prendre peur ou pas. Surtout après les dires de la femelle. Elle n’aime pas quelqu’un. Mais qui au juste, lui ? Ca serait complètement fou, étant donné qu’ils ne se connaissent à peine. Où sinon, elle jugerait vraiment vite. Vraiment très vite. Quoi que, ce n’est pas difficile de détester Danse. Il est tellement imbu de lui-même parfois. Mais là, il n’avait rien dit de ne mal. Il réfléchissait trop pour ce qui devait être une soirée tranquille, au bord du lac.
 
- Je peux faire semblant de n’avoir rien entendu. Surtout que je ne voudrais pas faire mon curieux en te demandant de quelle personne tu parles. Même si j’ai très envie de le savoir. 
 
En disant cette réplique, il se tourna afin de faire face à la jeune chatte. Très jolie, magnifique. Danse s’arrêta de penser, sinon, il n’allais plus en finir.  

▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼


J'ai eu une rose de Lumi et Mistral ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Étoile du Mistral

avatar

Messages : 98
Date d'inscription : 26/03/2015
Age : 16
Localisation : Chez camads

MessageSujet: Re: Une rencontre inattendue.. PV Danse macabre. [Déconseillé aux -10] FINIS   Mar 14 Juil - 3:08






Une rencontre inattendue
Un amour à distance


- C’est normal que tu ne m’ais jamais vu. Je suis plutôt dans mon coin, à l’écart des autres. Sinon, Etoile de Thym va très bien. Et tu peux me tutoyer, au fait. Je ne suis plus vraiment un inconnu, maintenant que tu connais mon nom.

Ces paroles me firent frissonner du bout de la queue jusqu'au bout des oreilles. Sa voix, venu d'un peu plus loin, me faisait l'effet d'une douce vague de chaleur répandu dans mon corps glacé. Elle était chaude, douce et roulait sur sa langue comme le lointain roulement des vagues sur la rive. Mon corps se détendit instinctivement et je me laissai aller contre... Lui ? Un grincement de dents fit son entrée et je bondis, comme si on m'avait attaqué, vers la droite. Crotte de souris ! Il allait croire que j'essayais de le séduire ou quoi ?! N'empêche, sa fourrure se révélait être nettement plus douce qu'au regard.. Et son parfum envoutant qui me tirait vers lui tel un aimant.. Je secouai vivement ma tête. J'aurais juré que mon tein aurait pris la couleur d'une écrevisse. Il allait me prendre pour une idiote... N'empêche.. Peut-être que si je m'approchais encore un peu.. J'allais pouvoir le.. Un goût de terre emplit ma bouche tout de suite. Je me relevai, crachotant toussotant, mais surtout ayant perdu un bout de mon honneur.
 

- Je peux faire semblant de n’avoir rien entendu. Surtout que je ne voudrais pas faire mon curieux en te demandant de quelle personne tu parles. Même si j’ai très envie de le savoir.

 
Le mâle se tourna doucement vers moi. Peut-etre n'avait il rien vu de ma chute et n'avait rien senti qu'une pression sur son corps en ne sentant pas que c'était moi ! Je dépêchai un petit regard vers mon pelage et le trouvai empli de terre et.. Un poil de macabre. Oh ! Mon tein repris la couleur d'une écrevisse et je m’attelai à penser à ces paroles et non à le regarder amoureusement. Semblant de ne rien avoir entendu ?! Curieux ?! Une petite révolte sonna dans mon esprit. Que fallait il pour faire comprendre aux hommes, franchement ?! Je l'aimais ! Non. Ou presque. À moitié ! Non, non, non ! Je me tournai vers lui d'un air furieux et m’avançai vers lui d'un pas lourd. Arrivé devant son visage, je soufflai d'un air colérique :
 
Comme si tu savais pas !



©Clém don't touch.

▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼

Spoiler:
 

J'ai eu une rose de Txo, Camads et Pillonchou  :<3:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Etoile Macabre.

avatar

Messages : 89
Date d'inscription : 12/04/2015
Age : 18

MessageSujet: Re: Une rencontre inattendue.. PV Danse macabre. [Déconseillé aux -10] FINIS   Dim 19 Juil - 19:18

❝ J'ai longtemps parcouru le chemin❞
« Des mots criaient à demi-mot
Un silence qui fait écho
Des sentiments hurlaient
Pour tout oublier »
 
Danse Macabre continua de la contempler. Elle était tellement sublime, et si près de lui. Pourtant, il s’interdisait de la toucher, de l’approcher, de la sentir. Parce qu’ils ne peuvent pas se fréquenter, ils sont de clans différents. Et puis, Danse avait appris, il y a peu, qu’il serait bientôt chef. Etoile du Thym, bien qu’il dise le contraire, était malade, et pour l’instant, elle ne pouvait plus tenir le clan. Alors, d’ici au moins une lune, il serait chef. Ça sonnait bizarre dans sa tête. Comme si cette idée était encore plus folle, que celle d’être amoureux de la cheffe du clan adverse. Cette relation était tout bonnement impossible. Il le savait depuis le début. Plongé dans ses pensées, Danse n’avait pas vu la jeune cheffe se rapprocher de lui, jusqu’à le toucher. Il ne s’en rendit compte que lorsqu’il senti un froid soudain, et un frisson le parcourir. Il se sentait vide, tout d’un coup. Comme si la présence de l’Autre l’avait réanimé, puis, tué lorsqu’elle s’était éloignée. Saleté de sentiments.
Un rictus se dessina tout de même sur les babines de Danse. Elle l’avait touché, l’avait approché. Il l’avait sentie, près de lui, son poil caressant le sien. Et il remercia le clan des Etoiles d’avoir fait sa toilette avant ; détail sans importance, mais son poil n’aurait pas été si doux. Danse avait dévié son regard de la chatte quelques instant, afin de regarder le ciel. Il voudrait tellement la toucher, encore une fois. Il y avait une sorte de lien entre eux. Un aimant, qui l’attirait constamment vers elle. Elle était cruciale dans sa vie, cela, il le savait depuis quelques temps. Pourtant, à ce moment-là, il avait l’impression qu’il mourait, s’il ne la touchait pas, encore une fois. S’il ne sentait pas son odeur enivrante et douce. Danse la contempla, non, la dévora des yeux, encore une fois. Elle venait de tomber, et avait de la terre sur son poil. Pourtant, Danse la trouvait mignonne. La jeune chatte s’approcha de lui d’un air colérique.
 
Comme s’il ne savait pas quoi ? Que c’était lui qu’elle aimait ? Oh mais oui, bien sûr ! Après cette illumination, Danse s’approcha un peu plus de la chatte, doucement, comblant le vide restant, pas à pas. Puis, hésitant, nicha, lentement, sa tête dans le cou de la jeune chatte. Il huma l’air, doucement. S’imprégnant de son odeur afin de ne jamais l’oublier. Il se détendit, quand il remarqua ses muscles tendus. Plus rien autour d’eux ne compter pour Danse. Il voulait rester ici tout sa vie. Le poil de la chatte était doux, bien qu’un peu sale à cause de la chute. Il décida de retirer la terre, doucement. Quand il eut fini, et pris conscience de se qu’il faisait, il se retira rapidement. Et si elle ne voulait pas de lui ? S’il avait mal compris ? Il s’était précipité, un peu trop vite, et trop lentement aussi.
 
« Excuse-moi…je…euh…»
Un peu honteux, et mal à l’aise, il baissa le regard, contemplant le sol. 

▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼


J'ai eu une rose de Lumi et Mistral ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Étoile du Mistral

avatar

Messages : 98
Date d'inscription : 26/03/2015
Age : 16
Localisation : Chez camads

MessageSujet: Re: Une rencontre inattendue.. PV Danse macabre. [Déconseillé aux -10] FINIS   Lun 20 Juil - 4:46

Qu'est-ce qu'il avait à me regarder comme ça, celui-là ?! Son regard un peu hésitant me fixait comme s'il avait besoin d'entendre une réponse.. Alors que je n'en vais même pas une. Il m'aimait ? Je l'aimais ? Nous nous aimions ? Ce sentiment était tellement compliqué qu'il me faisait perdre la tête.. Comme Danse Macabre. Alors que j'allais me retourner, fâché, un bruissement dans l'air fit son apparition. Ma tête se retourna presque d'elle-même et je retrouvai le matou blanc plus proche de moi. Une lueur étrange dansait dans ses yeux tandis que dans les miens, l'incompréhension totale si lisait. Pourquoi avait-il avancé ? Me narguait-il ? C'était sûrement ça. Je me tournai donc, de nouveau, face à lui pour lui montrer qu'il ne pourrait pas me narguer comme cela. Toute ma vie, j'avais été martyrisé par les chatons, apprentis et même quelques guerriers de mon clan. Maintenant, j'étais la chef et lui un simple lieutenant ! Est-ce que j'allais me laisser intimider par Danse Macabre ? Aucunement, espèce de mâle de crotte de souris ! En même temps d'avoir eu cette pensée, une autre fit son apparition. Pourquoi est-ce que je ne l'aimais pas autant que je n'aimerais pas mon ennemi ? Parce que c'était le mien, non de dieux ! Ou peut-être alors que j'avais juste du mal à aimer quelqu’un d'autre que moi-même ? Mes yeux vert jade continuèrent donc de le scruter, puis.. Il combla le vide entre nous dans le temps d'un clin d’œil. Mon cœur rata quelques battements, mon pelage sembla s'embraser comme un feu de forêt. Une douce pression fit son apparition dans mon cou, puis je fermai doucement mes yeux. Son pelage soyeux glissait parfaitement sur le mien, emmêlant nos deux poils comme s'ils étaient faita pour être encadrée. Je sentis tout doucement ses muscles se détendre au rythme des miens. Comme un instinct, mon museau alla chercher son pelage qui me rappelait la soie la plus douce au monde et qui sentait l'odeur merveilleuse des nuits d'été. Son contact m'emplit d'une merveilleuse sensation.. Comme si j'étais enivrée, électrifiée, fasciner ou encore exalter.. Ce n'était qu'avec lui que je ressentais cela. Puis Danse commença doucement à m'enlever la terre de mon pelage, déclenchant une série de frissons dans mon corps. J'aurais voulu rester comme ça toute ma vie... Mais le contact grisant et étourdissant du mâle s’interrompit aussi vite qu'il avait commencé. Mon esprit s'entêta à essayer de refaire la sensation, mais le froid habituel était revenu dans mon corps comme un virus héréditaire.

« Excuse-moi…je…euh…»

Une partie de mon être s'accrocha à sa voix comme une bouée de sauvetage, mais les paroles du mâle me frappèrent de plein fouet. Excuse moi ?! Pourquoi s'excusait-il ?! Cela avait été la meilleure expérience de mes quelques 20 lunes. Je le fixai longuement d'un regard teinté de reproche, mais sans faire aucun mouvement. Est-ce qu'il regrettait d'avoir fait ça ? Bizarrement, pas moi. J'aurais refait sans hésiter.. Mais lui ? C'était quand même lui qui s'était approché en premier. Peut-être pensait-il que je ne l'aimais pas ? Il semblait quand même.. Plutôt gêné. Mais je ne voulais plus ce vide ! Je fermai doucement mes yeux et me demandai si j'allais vraiment faire ça. Oui.. Non.. Je les rouvris d'un air décidé et comblai l'espace qui nous séparait en quelques pas rapides. Ma tête alla se poser dans son cou, comme il l'avait fait il y avait quelques minutes, et la sensation m'emplit comme une vague de chaleur. Un doux ronronnement sorti de ma gorge et j'espérais au plus profond de moi qu'il allait comprendre... Comprendre que je l'aimais. Ma tête toujours blotti dans son cou duveteux et velouté, je regardai le paysage d'un nouvel œil. Le ciel, parsemé d'étoile éclatante et chatoyante, semblait danser dans un tapis noir velouté d'une touche de bleu. Les arbres, plus bas, où apparaissaient de petites perles d'eau lumineuse et des milliers de touches de vert, me faisaient l'effet d'un conte de fées. L'herbe, les fleurs et la terre formaient un paysage élégant et resplendissant : comme si une puissance les avait placés là pour moi. Le lac, dénudé de tout remous, semblait nous regarder avec de grands yeux somptueux. Tout était tellement plus beau, magique avec lui ... Je l'aimais.

▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼

Spoiler:
 

J'ai eu une rose de Txo, Camads et Pillonchou  :<3:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Etoile Macabre.

avatar

Messages : 89
Date d'inscription : 12/04/2015
Age : 18

MessageSujet: Re: Une rencontre inattendue.. PV Danse macabre. [Déconseillé aux -10] FINIS   Dim 26 Juil - 17:53

❝ J'ai longtemps parcouru le chemin❞
«A peine commencé
Que tout doit se terminer
Une douleur du passé
Revenue à jamais»
 
Danse ne savait pas quoi faire, ou du moins, plus. Lui qui était si confiant lorsqu’il s’était avancé vers sa bien-aimée perdit toute cette confiance. Lui qui ne doutait jamais de lui, perdait ses moyens devant une femelle. Devant une simple femelle ! Danse se donna un coup de griffe mentalement. Il fallait qu’il se reprenne. Il ne pouvait pas laisser ses sentiments guidaient ses faits et ses dires. Pourtant, à ce moment précis, Danse avait tellement envie de se nicher dans le cou de la Cheffe, et de ne plus jamais le quitter. Il ne le fit pas, bien évidemment. Il ne savait pas ce que penser Etoile du Mistral. Si cela se trouvait, elle ne l’aimait pas. Et si c’était le cas, Danse Macabre s’en voudrait toute sa vie, pour le geste qu’il a fait. Il ne pouvait pas montrer ses sentiments comme ça. Surtout à une cheffe adverse. C’est insensé. Pourquoi fallait-il que sa vie soit si compliquée ? Son fichu cœur n’aurait pu tomber sous le charme d’une femelle de son clan, non ! Ca serait bien trop simple, voyons ! Franchement, ça ne serait pas un problème digne de Danse, sinon !

Danse secoua la tête. Il fallait qu’il se reprenne en main. Mais pourtant, dès qu’il leva la tête pour regarder la jeune cheffe, toutes ses pensées s’embrouillèrent, et il perdit toutes ses résolutions. Cette chatte n’était définitivement pas bonne pour lui. Surtout là, après ce qui venait de se passer. Danse n’avait qu’une envie, c’était de combler le vide, encore une fois. De ressentir cette vague de chaleur, et ce frisson qu’il avait ressenti en la touchant. D’avoir ce sentiment que plus rien d’autre ne compte hormis eux. Là, devant le lac. Où leurs ancêtres les regardent. Mon Dieu, que devait penser son père ? Il faudrait qu’il aille lui parler, d’ailleurs. Peut-être que ça lui videra la tête, un peu. Danse contempla, une nouvelle fois, la chatte devant lui. Elle était réellement magnifique. Surtout maintenant que plus aucune trace de terre ou quelconque autre chose venaient salir son pelage. Il la dévisage, scrutant chacun de ses traits jusqu’à les connaître sur le bout des griffes.

Danse, plongé dans sa contemplation et surtout dans ses pensées, n’était pas réellement sur terre. Soudain, il senti une chaleur dans tout son corps, et le frisson revint. Il ferma les yeux, voulant profiter au maximum de cette sensation. Il entendit un ronronnement, qu’il le fit sourire. Il avait sa réponse. Elle l’aimait. Elle l’aimait. Il n’en revenait pas. Cette situation était impossible dans sa tête. Pourtant, elle l’aimait. Danse ronronna à son tour. Il partit loin, dans un autre monde. Là où leur relation était possible. Là où son père serait toujours en vie. Il rouvrit les yeux, quelques instants plus tard. Il revenait sur Terre, se réveillait de se rêve éveillé. Il ne pouvait pas le faire. Il ne pouvait pas avoir cette relation. C’était interdit. C’était impossible. Et son cœur se brisa, en mille morceaux. Il allait lui faire du mal. Mais il se le devait. Il allait être chef. Car contrairement à ce qu’il a dit quelques temps avant, il ne sait pas comment va Etoile du Thym. Elle a disparu, comme ça, du jour au lendemain.

Il devait lui dire. Mais le ne le voulait pas. C’était trop dur. Et plus les secondes passaient, plus la douleur le rongée. Il venait de savoir que la chatte qu’il aimait depuis des lunes l’aimait en retour. Pourtant, il ne pouvait pas avoir cette relation. Ca le brisé. Il profita, encore quelques instants. Il huma l’air, se colla encore plus à la femelle. Puis il releva la tête, le regard lourd de peine. Il lécha l’oreille droite la femelle, il voulait encore la toucher. Il voulait encore profiter. Puis il la regarda dans les yeux, les siens remplis de regrets. Il ne pouvait pas avoir cette relation. Il n’en avait pas le droit.

« - On ne peut pas…c’est interdit…on peut pas, on a pas le droit. Je le veux, crois-moi, je le veux depuis tellement longtemps. Mais je ne peux pas. Je vais être nommé chef, tu comprends ? Je ne peux pas…»murmura-t-il, la voix remplis de tristesse. 

▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼


J'ai eu une rose de Lumi et Mistral ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Étoile du Mistral

avatar

Messages : 98
Date d'inscription : 26/03/2015
Age : 16
Localisation : Chez camads

MessageSujet: Re: Une rencontre inattendue.. PV Danse macabre. [Déconseillé aux -10] FINIS   Mar 28 Juil - 3:26

C'est lui qu'il me fallait. À quoi servait l'amour si l'on ne pouvait en profiter ? Qu'est-ce que j'avais gagné d'une vie sans amour, sans tendresse, sans affection et avec peu d'amis ? Mon cœur façonné lourdement dans un vent du mistral, mis en cage et protégé par des combattants invisibles. Mais les règles finissaient toujours par être violé, les promesses à ne pas être tenu. C'est donc à ce moment que je compris qu'un matou blanc comme une douce neige, avec la force de l'amour, avait fait rompre la cage. Il n'avait même pas eu à combattre, même pas eu à briser à coup de griffe ma cage pour avoir accès à mon cœur. Non, aucunement. Je me sentais vulnérable, comme si on m'avait ôté de mes crocs et de mes griffes. Vulnérable, comme si un clan entier m'attaquait alors que j'étais aveugle. Vulnérable, alors que je ressentais enfin de l'amour pour ce chat. Pour ce chat qui n'était pas le plus parfait, même si sa beauté dépassait mes attentes, mais je l'aimais. Je l'aimais comme j'aurais aimé mes enfants, comme j'aurais aimé mon clan ? Non, je l'aimais comme j'aurais aimé mon compagnon. Avec une folie presque Macabre, si je pouvais me le permettre.

Perdu dans mes pensées, je ne sentis qu'après quelques secondes une douce pression sur mon cou. Il en fallut encore quelques secondes pour analyser son ronronnement, puis faire éclater un sourire sur mes babines. Il m'aimait. Le lieutenant du clan du soleil couchant m'aimait. Je l'aimais. La chef et le lieutenant, des traîtres. Mais peu m'importait, je voulais continuer à ressentir la pression de son corps qui vibrait doucement au son de son ronronnement. Je voulais sentir son long pelage blanc entourer le mien comme l'on entourait son chaton. Plus encore, je voulais rester avec lui pour le restant de mes minables jours. Qu'il les égaye comme le soleil pour qu'elles brillent d'une joie de vivre. C'est cela que je voulais le plus.

Je ronronnai doucement lorsque le mâle se colla encore plus près. Rester comme ça toute ma vie. C'était définitif. Mais on aurait dit que lui projetait quelques choses de différent.. Il se décolla lentement de moi alors que mon esprit et mon corps grognaient contre lui. Pourquoi mettre fin à ce si beau moment alors que nous nous aimions? Une petite voix au fond de moi me martela sans ménagement. Nous n'étions pas du même clan. Mais quand même, personne ne nous voyait.. En le regardant doucement, mon souffle s'arrêta quelques secondes. Ses yeux, jadis rieur et splendide, était morne et d'une tristesse infinie. Qu'il me propagea lentement à travers sa léchouille sur mon oreille. Non, non, non. Je ne pouvais pas entendre ce qu'il avait à dire. Je ne pouvais pas. Mes yeux prirent la teinte de la peur et je reculai d'un pas. Non, il n'allait pas me briser.

On ne peut pas…c’est interdit…on peut pas, on a pas le droit. Je le veux, crois-moi, je le veux depuis tellement longtemps. Mais je ne peux pas. Je vais être nommé chef, tu comprends ? Je ne peux pas…


Et voilà. Aussi vite que cela avait commencées, il mettait une immense barrière entre nous. J'analysais donc ses paroles à travers mon esprit brumeux et fatigué. On ne peut pas. Bien sûr qu'on ne pouvait pas. Nous étions fait pour être ensemble, mais les chats du clan des étoiles nous avait séparé par d'aussi grosse barrière que le soleil ne pouvait épouser la lune. Nous étions dans deux clans différents. Puis sa deuxième phrase me frappa de plein fouet. Il allait être chef ?! Mais il venait à peine de me dire que sa chef allait bien ! Ma peur céda à la colère. Non, non, il ne pouvait pas ! Pas du tout ! Lieutenant, d'accord, mais chef... Impossible. En quelques pas rapides, je m'étais considérablement rapproché de lui. Mes oreilles remuèrent rapidement et je maugréai :

- Chef ?! Et Étoile du Thym ?! Non du clan des étoiles, Danse Macabre, qu'avons nous fait ?!


Puis la colère retomba d'un coup. Ce n'était pas de sa faute. Pas de la mienne. De la nôtre. Une bouffée de chaleur se propagea dans mon corps et je remuai ma queue, agacée. Bon sang, j'étais particulièrement.. Changeant d'humeur, ce soir. Mes yeux vert se posèrent rapidement sur Danse Macabre, devais-je l’appeler Étoile Macabre, et je restai muette. Je m'étais effectivement.. Un peu trop rapproché de lui. Un ronronnement étrange sorti de ma gorge sans que je puisse l'arrêter et je plissai légèrement les yeux. Qu'était-ce donc en train de m'arriver ?

▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼

Spoiler:
 

J'ai eu une rose de Txo, Camads et Pillonchou  :<3:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Etoile Macabre.

avatar

Messages : 89
Date d'inscription : 12/04/2015
Age : 18

MessageSujet: Re: Une rencontre inattendue.. PV Danse macabre. [Déconseillé aux -10] FINIS   Jeu 6 Aoû - 2:27

❝ J'ai longtemps parcouru le chemin❞
« Quel est ce désir
Si pur et intense
Comme un plaisir
Telle une danse. »


Il ne pouvait pas. Il mourait de Désir et d’Amour, mais il ne pouvait pas. Danse se figea et ferma les yeux, cachant sa Tristesse. Un pas après l’autre dans ses pensées il tomba. Rien ne le faisait plus souffrir que ce moment. Une danse aérienne de pensée, de sentiments. Des milliers de maux dans le cœur. Une impasse. Un énorme mur de brique impossible a escaladé. Aucune issue. Aucune sortie de secours pour se délivrer de ses sentiments. Juste de l’Amour haut et fort. Fort. Tellement Fort. L’Amour est une personne bien séductrice parfois. Il vous tient, vous enchaîne. Et vous, vous croulez sous tous les sentiments qu’Il déverse. Un Amour destructeur ou ravageur. Un Amour passionné et passionnant. Un Amour meurtrier et sauveur. Un Amour…juste ça. Rien que ça. Et toute votre vie change au plus haut point. D’abord, vous ressentez des choses. De l’Attirance. Vous voulez la sentir, la toucher. Vous voulez la voir, la goûter. Le Besoin et le Manque. Deux choses qui fonctionnent ensemble. Vous avez BESOIN de la sentir de la toucher. BESOIN de la voir, de la goûter. Le Désir. Le Désir de la posséder tout entier. Ce Désir devient un Besoin. Et le cercle infernal continue. Danse Macabre avait BESOIN de la toucher, de la sentir, de la voir, de la goûter. De la posséder tout entier.

Plus rien n’avait de sens dans la tête du minou. Ses pensées s’embrouillaient, se mélangeait. Il ne comprenait plus rien. Tout tournait autour de lui, dans tête. Tout tournait autour d’Elle. Elle. Elle. Elle. Une obsession. Un pécher mortel. Danse Macabre devrait respirer, reprendre ses esprits. Il le devait, sinon il ferait une sottise. Il le savait. Son corps La réclamait. Il avait Besoin de la toucher, de la sentir, de la voir de la goûter. De la posséder tout entier. Il en avait Besoin mais n’en avait pas le Droit. Alors il laissa ses pensées l’emmener loin, loin très loin d’ici. Il se retrouva dans un Autre Monde. Une Autre Vie. Avec Elle près de lui. Parce qu’il L’aimait plus que tout au monde. Alors Elle se devait d’être dans cet Autre Monde. Elle se devait d’être près de lui. Du moins, c’est ce que le matou se disait pour se rassurer. Pour se dire qu’il ne faisait aucunement cela dans la vraie vie. Dans le Vrai Monde. Parce qu’il ne devait pas sentir la pression du corps de l’Autre contre lui. Il n’avait pas le Droit. Il ne pouvait pas la Toucher.

Plus rien n’avait de sens dans la tête du minou. Ses pensées s’embrouillaient, se mélangeait. Il ne comprenait plus rien. Tout tournait autour de lui, dans tête. Tout tournait autour d’Elle. Elle. Elle. Elle. Une obsession. Un pécher mortel. Danse Macabre devrait respirer, reprendre ses esprits. Il le devait, sinon il ferait une sottise. Il le savait. Son corps La réclamait. Il avait Besoin de la toucher, de la sentir, de la voir de la goûter. De la posséder tout entier. Il en avait Besoin mais n’en avait pas le Droit. Alors il laissa ses pensées l’emmener loin, loin très loin d’ici. Il se retrouva dans un Autre Monde. Une Autre Vie. Avec Elle près de lui. Parce qu’il L’aimait plus que tout au monde. Alors Elle se devait d’être dans cet Autre Monde. Elle se devait d’être près de lui. Du moins, c’est ce que le matou se disait pour se rassurer. Pour se dire qu’il ne faisait aucunement cela dans la vraie vie. Dans le Vrai Monde. Parce qu’il ne devait pas sentir la pression du corps de l’Autre contre lui. Il n’avait pas le Droit. Il ne pouvait pas la Toucher.

Danse entendit vaguement des mots, une voix. Sa Voix. Douce et mélancolique Voix. Aussi envoûtante que le chant d’une Sirène enchantant sa proie. Tellement douce et merveilleuse Voix. Il pourrait s’endormir en l’entendant. Il pourrait L’écouter pendant des heures, des lunes. Beaucoup, énormément de lunes. Mais il n’en avait pas le droit. Cette Voix lui était interdite. Pourtant, cette Voix lui appartenait, rien qu’à lui. Parce qu’Elle lui appartenant, toute entière qu’elle est. Toute aussi magnifique qu’Elle est. Toute aussi douce. Et il avait Besoin de la toucher, de la sentir, de la voir, de la goûter. De la posséder tout entier. Alors il s’entendit dire :

«- Rien n’a d’importance. Ce soir, tout le reste n’a pas d’importance. »

Le minou entendit un ronronnement. Doux et chantant. Aussi magnifique que la voix d’Ange de sa Douce. Comme la mélodie mélodieuse des chants des oiseaux. Un refrain entêtant. Un Refrain qui vous Reste graver en Mémoire à jamais. Un magnifique Refrain qu’il entendrait chaque nuit dans ses rêves. Doux et longs rêves. Etait-il encore dans son Monde, de l’autre côté ? Parce que si ce n’était pas le cas, il n’aurait pas le droit d’entendre ce Refrain et le chanter. Il n’aurait pas le droit de rêver de ce magnifique chant. Ni de cette douce Voix. Ni d’Elle. Il n’aurait pas le droit de la voir. De la toucher. Et toutes les choses qu’il voudrait faire avec Elle. Alors il se dit qu’il était encore dans son Monde. Dans ses Pensées. Et les yeux grands ouverts sur ce magnifique corps, il la touche, la sentie, la regarda, la goûta. La posséda tout entier. Jusqu’à l’extase, jusqu’à la fin du rêve.



▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼


J'ai eu une rose de Lumi et Mistral ♥️


Dernière édition par Etoile Macabre. le Mar 11 Aoû - 13:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Étoile du Mistral

avatar

Messages : 98
Date d'inscription : 26/03/2015
Age : 16
Localisation : Chez camads

MessageSujet: Re: Une rencontre inattendue.. PV Danse macabre. [Déconseillé aux -10] FINIS   Jeu 6 Aoû - 3:41






Une rencontre inattendue...
Un vent froid serait il fait pour aller avec une danse si spécial ?



«- Rien n’a d’importance. Ce soir, tout le reste n’a pas d’importance. »

Rien n'a d'importance. Rien. Les frontières des clans se dissipaient, les règles que je m'étais toujours dites de respecter, rien n'avait d'importance à nos yeux. Autour de nous, il n'y avait que des rêves qui se créaient comme une araignée tisserait sa toile. Rien n'avait d'importance. Pas même le son d'une douce caresse sur mon pelage, pas même le son de la forêt qui nous entouraient. Tout ça était bien plus haut, bien plus fort, comme si notre esprit aurait quitté notre corps. Ailleurs, mais où ? À quelques parts, par là, où le soleil se couchait à l'ouest pour se coucher à l'est, là où les montagnes frémissaient sous la brise d'un doux vent, là ou la mer s'assècherait aussi vite qu'une flaque d'eau, là ou les chats seraient les maitres de la terre. Là où notre amour serait possible. Ou les arbres pousseraient la tête en bas et que les oiseaux nous chasseraient.

Mais bien sûr, enfoui au fond de nous, une petite voix nous ressassait sans cesse : Bien sûr, vous le savez.. Pas le droit.. Clan ... Chef.. Elle glapissait dans les ténèbres, aveugle mais dangereuse. Mais cette voix, à côté de l'aura puissante de l'amour, avait elle sa place dans le monde ? Les clans, les règles, avaient-ils leurs places à côté d'une douce fourrure d'un chat pressé contre soi ? Le code du guerrier, les guerres avaient ils leurs place comparée à un doux ronron d'un chat qui partagerait ta litière ? Une vie sans joie, sans rien.. Aurait elle sa place si on la mettait à côté du fourmillement familier qui nous gagnait les pattes quand on voyait celui que l'on aimait ? Mon cœur criait non, non, non. Le cœur avait toujours raison. Le regard du mâle me survolait, me flambait le pelage, me faisait sentir importante. Après tout, nous nous aimions.. Plus rien d'autre n'avait d'importance, sinon que ce n'était que deux sphères bleus et profondes qui embrassaient mon regard. Le mien, mon regard qui miroitait la nuit d'encre parsemée de douce étoile qui pâlissait au fil des minutes.

Bientôt, l'aube s'approcherait et nous envelopperaient de ses pattes comme auraient fait une mère pour son chaton. Là, quand le soleil se montrerait, point de gazon moelleux ne nous accueilleraient. Pas de ciel bleu où se promèneraient des nuages cotonneux, pas de ruisseau ni de cours d'eau où nous allions pouvoir s'y baigner. Seulement le sol dur, aride et sec du remords qui allaient nous étriper et nous serrer la gorge. Mais rien ne comptait que ce moment, alors je fermai les yeux et m'imaginai. M'imaginai parti loin, quelque part où rien n'aurait de but. Le soleil se levait à l'ouest, les montagnes frémissaient comme des feuilles sous le coup du vent, les lacs s’asséchaient aussi vite que des flaques d'eau. En ouvrant les yeux, quand je vis le mâle s'approcher, se presser contre moi, je sus qu'il avait lui aussi trouver ou j'étais. Un monde secret que nous partagions ensemble. Plus rien n'avait de sens. J'avais envie qu'il approche, plus près, plus près, que nous ne formions qu'un seul être pendant quelques minutes qui seraient les plus belles de ma vie. J'avais envie qu'il me regarde comme il aurait regardé la chose la plus parfaite du monde. J'avais envie qu'il me chuchote des mots à l'oreille, comme quoi que nous allions rester ensemble toute notre vie. Comme quoi que nous avions le droit, que j'étais la plus belle, qu'il le pouvait. Que nous le pouvions. Que nous étions deux guerriers, deux guerriers dans un clan par mis tant d'autres. C'était le cas.

Alors il le fit. Je ne sais plus quand, comment et où, mais il le fit. Nous étions un. Un chat. Un seul être. Il n'y avait plus d'Étoile du Mistral, pas plus d'Étoile Macabre. Nous étions une seule étoile dans le firmament. Nous étions un. Un. Peut-être pendant quelques minutes, des heures, des secondes, ça, je ne m'en rappelais plus. Mais je me sentais flotter, je me sentais au-dessus de tout : comme un chat du clan des étoiles. La sensation était enivrante, celle que je recherchais depuis que j'avais croisé le regard du jeune matou. Puis cela s'estompa peu à peu, amenant avec lui les rêves et le monde où j'avais tant espérée vivre. Puis, tandis que je me pelotonnai contre lui en boule, caché regards par des grandes tiges au bord de l'eau, mon monde magique se décida enfin à revenir. Parce que la magie, c'était lui. Puis, alors que le sommeil m'attirait avec ses grands doigts, je posai ma tête sur le flanc du mâle. Ma respiration se fit régulière, calme et sereine malgré ce que je venais de faire. Étoile Macabre ... Peut-être. Mais cette nuit-là, rien n'avait marché correctement.

©Clém don't touch.

▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼

Spoiler:
 

J'ai eu une rose de Txo, Camads et Pillonchou  :<3:


Dernière édition par Étoile du Mistral le Mar 11 Aoû - 18:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Etoile Macabre.

avatar

Messages : 89
Date d'inscription : 12/04/2015
Age : 18

MessageSujet: Re: Une rencontre inattendue.. PV Danse macabre. [Déconseillé aux -10] FINIS   Mar 11 Aoû - 14:09

❝ J'ai longtemps parcouru le chemin❞

« Aux encres des amours
Mais nos amours ont jeté l’ancre
Ont crois qu’on s’aimera toujours
Mais toujours en condoléances»
D. Saez- Aux encres des amours
 
Revenant doucement à la réalité, Danse Macabre s’allongea sur le sol et contempla le ciel. L’aube n’allait pas tarder à se lever, et il devrait partir. Et sûrement ne plus La revoir avant un long moment. Mais il ne voulait pas penser à ça, pas maintenant. Pas tout de suite. Dans quelques heures peut-être. Pour l’instant il voulait profiter encore quelques instants. Il voulait regarder sa belle encore quelques minutes. Et s’il le pouvait, rester ici pour l’éternité. Mais il n’en avait pas le droit. Alors il resta allongé, et contempla le ciel, la tête encore dans son monde. Une pression se fit sur lui, la jeune cheffe s’était couchée près de lui. Il posa sa tête sur celle de sa bien-aimée. Pourquoi fallait-il que le jour se lève ?

Le futur chef s’endormi quelques instants, épuisé. Il rêva d’elle et de cette nuit qu’ils venaient de passer. Rien ne s’était déroulé comme prévu. Mais il ne regrettait pas, loin de là. C’était la meilleure nuit, et le meilleur moment de son existence. Pourtant la réalité commençait doucement à prendre place dans l’esprit du mâle. Il avait avoué ses sentiments à la cheffe ennemie, et l’avait fait avec cette dernière. Il était dans un sacré pétrin, maintenant. Pourtant, il ne ressentait aucun regret, ni aucune culpabilité. Et il espérait que la jeune chatte pensait de même. L’aube pointée le bout de son museau, et s’était maintenant l’heure pour Danse Macabre de rentrer à son camp. Il ne fallait pas qu’ils inquiètent les autres chats pour rien. Surtout pas maintenant.


Il se leva doucement, en faisant attention à ne pas réveiller sa Belle. Elle avait bien le droit de se reposer un peu. Danse lui lança un dernier regard, qui dura quelques secondes. Il voulait imprimer chaque traits, chaque courbes dans sa tête. Puis il partit, sans se retourner. S’il le faisait, il resterait près d’elle et il ne pouvait pas le faire. Il retourna à son camp rapidement, les images de la nuit défilant dans sa tête, et un sourire gravait sur son visage. 




BON IL EST NUL MAIS J'AVAIS PAS D'INSPI 

▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼


J'ai eu une rose de Lumi et Mistral ♥️


Dernière édition par Etoile Macabre. le Ven 14 Aoû - 15:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Étoile du Mistral

avatar

Messages : 98
Date d'inscription : 26/03/2015
Age : 16
Localisation : Chez camads

MessageSujet: Re: Une rencontre inattendue.. PV Danse macabre. [Déconseillé aux -10] FINIS   Mar 11 Aoû - 18:10






Une rencontre inattendue...
Un vent froid serait il fait pour aller avec une danse si spécial ?



Deux étranges formes se faisaient face dans la nuit, me tournant le dos. Les quelques étoiles qui restaient dans le ciel scintillaient d'une étrange lueur, projetant une faible lueur sur les deux chats devant moi. Leurs corps étaient enveloppé dans une étrange brume bleu océan, tantôt tourbillonnant, tantôt enveloppant leurs corps tels deux âmes sorties de leurs corps. Puis, petit a petit, la brume se délaissa de leurs corps et les deux chats se tournèrent vers moi d'un seul mouvement. Lumineux fut le premier moi qui éclata en moi, le respect le remplaça peu à peu. Des chats du clan des étoiles ? J'étais donc dans un rêve . Le premier matou, un mâle gris foncé aux yeux vert, s'approcha doucement de moi pour plaqueur sa patte contre mon ventre. La deuxième, une petite chatte écaille aux yeux gris pétillant, sautilla vers moi pour mettre sa queue contre mon ventre.

Puis je me réveillai.

Il n'était plus .

Un chagrin immense me submergé comme une vague qui m'aurait engloutie. Quoi, j'aurais espéré qu'il serait encore ? Non, bien sur que non. Il avait des devoirs et nous nous étions absentée longtemps ... Mais c'était la plus belle nuit de ma vie. Le rêve derrière moi, je me levai et m'étirai longuement en me rappelant le visage du beau matou. Son pelage blanc, ses yeux bleus océan et la douceur de ses mouvements quand il se pressait contre moi... Ma tete commençait déjà à le réclamer en même temps que mon coeur. Je trottinai donc jusqu'a l'eau, lapai avidement dans l'espoir de me laver l'esprit, puis pivotai face à la forêt. Il était temps que je gagne mon clan, que je revienne sur un monde banal et sans amour.

FINNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNN


©Clém don't touch.

▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼

Spoiler:
 

J'ai eu une rose de Txo, Camads et Pillonchou  :<3:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une rencontre inattendue.. PV Danse macabre. [Déconseillé aux -10] FINIS   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une rencontre inattendue.. PV Danse macabre. [Déconseillé aux -10] FINIS
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Danse Macabre
» DANSE MACABRE - Demande de partenariat
» Danse Macabre - RPG Batman
» En chanson...
» Danse macabre... [Terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Vengeance de Dame Nature :: Archives :: Archives des RPs-