Météo
Veuillez patienter nos météorologues tentent de comprendre les graphiques...
Top Site

Vote toutes les deux heures!
Retrouvailles - PV Somptueux Désir



 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Retrouvailles - PV Somptueux Désir

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Retrouvailles - PV Somptueux Désir    Ven 24 Juil - 18:48

PV : Somptueux Désir
~ Retrouvailles ~





Flamme du Phénix observait le lac. Il était assis sur le bord de l'eau, les pattes tout de même assez loin de la surface pour ne pas se faire mouillé. Il savait nager et il aimait nager, mais il n'avait pas envi de prendre un bain pour le moment. Il était revenu dans les alentours depuis maintenant plusieurs lunes, cinq lunes dirait-il. Il n'était pas particulièrement doué pour calculer le temps. Pour lui, à partir de vingt lunes, tout se résumait à beaucoup ou à plusieurs lunes. Il ne tenait pas vraiment compte du temps, il s'en fichait. Il vivait au jour le jour.

Il jeta un regard à la surface du lac. Regarder l'eau l'apaisait. Cela lui rappelait aussi son voyage. Il avait vu bien des chats, et bien des endroits qui n'avaient pas leur pareil. Tout plus éblouissants les uns que les autres. Parfois, il s'était même demander s'il n'était pas arriver à l'endroit ou vivaient les Lumières. Pour lui, les étoiles dans le ciel ne représente pas ses ancêtres, mais des chats mystique ayant créer le monde et tenant entre leurs griffes la toile d'araignée de la vie pour chaque félin sur cette terre. Lui, il ne croit ni en Dame Nature, ni en le Clan des Etoiles. Il est un solitaire, il a ses propres croyances...

Le matou regarda vaguement son pelage. Sa fourrure n'était pas vraiment en très bon état, mais elle avait un aspect normal pour un vagabond. Rien d'inhabituel. Ses poils étaient un peu emmêlés et en bataille. Sa langue émergea de la barrière que formait ses crocs et se posa sur sa fourrure. Il entreprit de faire sa toilette, coup de langue après coup de langues. Petit à petit, son pelage devenait plus propre. Quand il eu finit, il s'approcha du bord du lac et interrogea son reflet dans l'eau. 

Le matou avait une carrure assez imposante, aux larges épaules, aux muscles puissants et aux griffes tranchantes comme des pierres coupantes. Il possédait des coussinets puissants et des pattes antérieurs et postérieurs vigoureuses. Il avait toujours le pelage emmêlé mais tout de même légèrement plus propre qu'avant. Ses poils étaient noir et blanc, avec le museau plat et blanc sur le visage, ainsi que de petites moustaches. Il avait des yeux de tailles moyennes qui paraissent légèrement grands sur son visage, avec un regard orangé et des oreilles larges. Il possédait une cicatrice qui partait un peu en haut de sa paupière gauche, passant sur l'œil et se terminant un peu au dessus de la joue. Elle ne se voyait  pas beaucoup sur son pelage noir, mais le félin, lui la voyait très nettement.
Sa cicatrice lui avait toujours sembler plus visible qu'elle ne l'était réellement. Peut être parce que lui savait ou elle était et connaissait son origine. A chaque fois qu'il l'apercevais, il se souvenait instantanément de se qui avait amené cette cicatrice sur son visage. La cause, plutôt les causes, étaient graver dans sa mémoire à jamais.


Cette cicatrice, c'était se qui l'empêchais d'oublier, de tout refouler dans un coin de sa mémoire. Plus que tout, il avait voulu oublier, ne plus se souvenir. Mais sans cesse, cette cicatrice lui rappelait tout en mémoire à chaque fois qu'il tentait de tout refouler. Elle lui rappelait la chaleur, la panique, la terreur, la douleur, la convalescence, la tristesse, le cœur brisé, le chagrin et la solitude.

Lui seul savait à quoi tout cela se rapportait. Mais il n'en avait jamais parler à quelqu'un. Il n'en parlerait qu'à quelqu'un en qui il avait toute confiance. Sinon, il garderait tout pour lui, comme un cœur brisé, se sentant vide de l'intérieur. Cela faisait bien des lunes que cela s'était déroulé, mais il avait l'impression que c'était la veille. Malgré ses voyages et ses nombreuses rencontres, il avait toujours cette impression de vide profond au fond de lui, dans son âme.

Il secoua la tête pour faire s'envoler ses souvenirs tout en sachant bien qu'ils le guetterait au tournant du sommeil. Il tourna le dos au lac et marcha droit devant lui, sans se préoccuper de la direction qu'il prenait. Bien des fois il avait parcouru les bords de ce lac. Il avait grandit ici et jouer près de l'eau, chaton. Il revoyait les éclaboussures envoyer par de petites pattes malicieuses, l'écume volant en milliers de gouttelettes humides. Il revoyait les galopades rapides pour se mettre à l'abris de la fine pluie, les sourires échangés, les fourrures les unes contre les autres pour se tenir chaud, l'amour qui se noyait dans les regards. Il entendait encore les piaillements, les cris de joie, les blagues et les histoires racontés pour s'amuser, les rires, les chamailleries et les mots de réconforts à ses oreilles. C'était des temps heureux aujourd'hui révolu.

Il releva la tête pour contourner un rocher et se figea. Au loin, il voyait une silhouette qu'il n'avait pas revu depuis son départ, bien des lunes plus tôt. Il resta la, sans bouger, à observer la silhouette du félin.


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Retrouvailles - PV Somptueux Désir    Ven 24 Juil - 19:29




«  Somptueux Désir et Flamme du Phénix~ »


Les yeux mi-clos , les oreilles rabaissé. Tu étais petit. Encore un gamin. Tes petites pattes touchais les embrassement de l'écume sur les roches. Tu regardais ondulé le lac frémissant au moindre coup de vent. Un cri survient derrière toi. Tu te retourne,  voyant Flamme du Phénix ton ami. Celui ci était pris par une "ombre" , s'agripant dans la terre molle pour échapper à la sorte de fumée noire. Tu accourt vers lui , quand tu lui touche la patte , la fumée disparaît subitement. Tu lui murmure que tu serais toujours là pour lui.
Tu te réveille d'un coup , le front en sueur , Inquiet. Que voulais dire se rêve pour toi ? Cela voulais dire qu'il était mort , ou même revenu ? Cela ne pouvais être un rêve à ne pas prendre à la légère. Alors tu respire lentement reprenant ton calme le mieux possible. Tu t'allonge sur le flanc droit. Une bouffé d'air chaude traversait la maigre pièce. Tu avais l'impression d'étouffer. Tu essaye de te calmer au mieux que tu peux.  Tu avais juste besoin d'air frais. Tu sort ta tête de ta tanière scrutant les environs . Une étrange lueur se dessinait sur le lac. L'écume bavait tendrement , le soleil commençait à se lever l'air mine de rien. Tu lève les yeux au ciel , dégustant chaque bouffé d'air comme si c'était un don . Chaque bouffé d'air comptait pour toi. Tu sort en suite allant t'apuyer contre l'immense rocher. Tu plonge tes pattes dans l'eau glacée. Tu avais envie de te rouler dedans comme un fou , comme si tu étais dans de la neige. Tu regarde l'immensité du lac sans expression. Ce rêve allait chambouler ta vie. Écoutant le silence perpétuel et angoissant. Tu te sentais fixer. Tu brûlait d'impatience de savoir qui était cet personnes pour pourquoi pas mettre fin à sa vie. Tu détourne ton regard, pour regarder l'inconnu.  Tu ouvre grand les yeux y croyant très peu. Tu fonce vers cet personne .
"-Flamme du Phénix ?" Questionne tu en criant


Une fois arriver tu le regarde de partout , curieux. Tu ne savais si c'ec'était lui ou non.


[ Très court , mais difficile de ce concentré devant Koh Lanta ]






C O D A G E  P A R  @G A K I.  S U R  E P I C O D E
[/quote]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Retrouvailles - PV Somptueux Désir    Ven 24 Juil - 23:04

PV : Somptueux Désir
~ Retrouvailles ~





Flamme du Phénix vit la silhouette courir vers lui, ses griffes s'enfonçant légèrement sur la berge du lac. La silhouette prit la forme d'un félin. D'un félin blanc tigré de noir et marron. Avec les yeux vert pâles. Cela faisait longtemps que le matou n'avait pas vu ce chat. Bien des lunes, longtemps. Comme toujours, sa notion du temps n'était pas très précise. Le félin accourt toujours.
- Flamme du Phénix ? crie-t-il.
A ses oreilles, son cri ressemble à une question, comme si ce chat ne voulait pas y croire, n'était pas sur. Il s'arrête devant Flamme du Phénix et tourne autour de lui, le regardant sous toutes les coutures. Dans les yeux du félin, le matou lit de l'incompréhension. le chat n'est pas sur que c'est lui. Mais Flamme du Phénix, lui, l'a bien reconnu. Même après bien des lunes, il le reconnait toujours, il s'en souvient. Son ami d'enfance. Avec qui il avait partager toutes ses bêtises, tous ses secrets, tout, absolument tout. Il avait rompu les liens après la mort de ses sœurs.
Flamme du Phénix tourna la tête vers le félin.
- Somptueux Désir ! souffla-t-il presque.
Il était heureux de revoir son ancien ami d'enfance, mais cela rouvrait la blessure dans son cœur. Somptueux Désir avait connus ses sœurs et ignorait leur morts. Ensembles, tout les cinq, ils en avaient fait des bêtises et avaient partager bien des jeux. Il regarde son ami d'enfance.
- C'est bien moi, Flamme du Phénix, dit-il pour lui certifier se que le félin pensait déjà. Je suis content de te revoir après tout ce temps, ajouta-t-il. Je suis désolé d'être partis si longtemps, enchaina-t-il sur un ton plus bas.

Il observa Somptueux Désir, le détaillant du regard, notant qu'il n'avait pas changer, toujours le même. Il avait toujours l'air d'un solitaire, toujours le même air.
- Excuse moi si je suis partis, j'avais... Il cherchait ses mots, voulant s'expliquer, expliquer son départ, aux yeux de son ami d'enfance avant que celui ci est le temps de parler. ... besoin de m'éloigner d'ici, je ne me sentais pas capable de rester longtemps dans les alentours, tenta-t-il d'expliquer. J'aurai du t'avertir de mon retour, te chercher dans les environs pour te prévenir que je revenais...  
Le félin hésitait un peu dans ses explications, ne quittant pas du regard Somptueux Désir. Il ne bougeait pas et sa queue s'agitait lentement, proche du sol. Il arrêta de parler et regarda son ami d'enfance.


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Retrouvailles - PV Somptueux Désir    

Revenir en haut Aller en bas
 
Retrouvailles - PV Somptueux Désir
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Des retrouvailles tragiques...
» Retrouvailles percutantes...[London]
» Fin du rp: Retrouvailles {OK}
» [TERMINE] Retrouvailles inattendues [Chase]
» Retrouvailles opportunes... [PV Eimerek/ Privé] [POST CLOS]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Vengeance de Dame Nature :: Archives :: Archives des RPs-